A propos des réparations du HCRRUN des mouvements de la diaspora prennent position

Débloquer deux milliards pour dit-on exécuter la première phase des réparations pour environ 2475 victimes sur les 7057 identifiées, alors que pour le fumeux sommet sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement, tenu à Lomé en 2016, le gouvernement avait débloqué plusieurs MILLIARDS de francs cfa, est une véritable insolence à l’endroit du peuple togolais qui n’est que chosifié en toute chose par le RPT/UNIR.

Togo La diaspora togolaise saisit Faure Gnassingbé sur la déliquescence de la situation sociopolitique au Togo

Dans tout pays qui se veut respectable, les institutions se doivent de fonctionner sur des bases républicaines. C’est pourquoi, le CMDT demande instamment aux parlementaires de prendre toutes leurs responsabilités pour le fonctionnement normal des institutions en mettant en œuvre une commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur toutes ces affaires qui font trop désordre.

Togo : Diaspora togolaise l’argent oui, droit de vote non

Au-delà du nombre, la diaspora constitue une réserve de ressources humaines importantes et vitale pour le pays. Ces compatriotes sont porteurs de compétences réelles acquises, pour la plupart, dans leur pays d’accueil que ne leur pourrait pas garantir leur propre pays. On y trouve des économistes, des hommes d’affaires, des juristes, des professeurs d’université, des médecins, des politiques, des gens qui se sont fait des noms dans différents domaines.