Communiqué: A propos de la médiation de la CEDEAO

Les propos du ministre Bawara qui s’inscrivent dans une coûteuse campagne de communication du régime cinquantenaire, qui a démarré avec la récente interview de Faure à Jeune Afrique, ont un double objectif : minimiser la crise profonde pour écarter le principe d’une médiation externe et décourager les togolais en vue d’affaiblir leur lutte pour maintenir le régime au pouvoir.

Jérusalem : décision isolée du Togo et absence de stratégie politique

La question qu’il y a lieu de se poser est celle de la stratégie politique ou de la ligne choisie par Faure et son gouvernement. En sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO, le Togo aurait gagné, à notre sens, à aller dans ces réunions de façon un peu plus consensuelle. On a vraiment l’impression que l’avenir du pays et les décisions importantes se prennent dans la chambre à coucher de Faure Gnassingbé.

Togo: Le chant des patriotes

TOGO, LA JOIE APPROCHE !

Chantons gaîment partout le Chant des Patriotes. Chanté ensemble, à l’unisson, ce chant renforcera notre détermination, notre solidarité, notre union et nous connectera davantage à la mère Patrie. Le chant des patriotes renforcera l’unité nationale autour d’un projet commun : Liberté, démocratie, prospérité et mieux-être pour tous ! ABLODE ! FEZIRE ! FEZIYE ! ABLODE GBADZA !

Togo: Cahier d’un retour au pays d’origine

La diaspora togolaise, malgré son poids démographique et économique, malgré les ressources de qualité dont elle dispose, est complètement niée et dénigrée par le pouvoir. La solution passe par une organisation de la diaspora autour de projets clairs. Les pays qui ont réussi à imposer leur diaspora aux dirigeants ont tous commencé avec un large regroupement.

La diaspora africaine, une force qui s’ignore…

Les transferts de la diaspora dépassent l’aide publique au développement internationale. En 2016, les transferts vers l’Afrique de 60 MD $ sont effectués par 32 millions de migrants contre 40 MD $ en 2010 des 21,8 millions migrants. Ils sont plus importants que l’APD pour l’Afrique qui est passée de 23,12 MD $ en 2000 à 51 MD $ en 2015 (BAD, 2017). Les transferts proviennent à 41 % de la diaspora africaine d’Europe, 28 % des Etats-Unis, 20% d’Afrique, 9 % des pays du Golfe et 2% d’ailleurs.