QUAND LE JUGE DEVIENT L’ENNEMI DE LA DEMOCRATIE, LE DROIT D’ÊTRE LIBRE N’EXISTE PLUS

COMMUNIQUE DU 10 JUILLET 2020

C’est avec consternation et indignation que CODITOGO a appris, de la déclaration du 09 Juillet 2020 de Son Excellence, Agbeyomé Messan Kodjo, Président élu du Togo, le plan machiavélique mis en place par les tenants du statu quo visant à l’arrêter et à l’éliminer physiquement.

CODITOGO condamne ces pratiques rétrogrades et barbares dont l’ultime but est, une fois de plus, d’étouffer la vérité des urnes, de priver le Peuple togolais de son écrasante et historique victoire et de retarder l’avènement de l’alternance politique dans notre pays ;

CODITOGO dénonce par ailleurs, le harcèlement politico-judiciaire permanent qui est exercé sur les responsables de la Dynamique Monseigneur Kpodzro et sur le Président élu et demande au
gouvernement illégitime en place au Togo d’y mettre fin ;

CODITOGO lance enfin un appel à tout le Peuple togolais (civil comme militaire) à se mobiliser pour faire échec à cette forfaiture et à ce nième coup de force du clan Gnassingbé, en s’appuyant sur l’article 150 de la  Constitution togolaise ;

A la Diaspora togolaise de par le monde, CODITOGO demande une remobilisation massive contre la dictature cinquantenaire au Togo et une adhésion effective aux séries d’actions qui seront initiées dans la Diaspora, dans les jours à venir, pour mettre fin à cette situation de coup d’état permanent dans lequel évolue notre pays depuis plusieurs années;

Unis pour la même cause, la lutte continue !

Pour CODITOGO,
Raymond Ayivi
Coordinateur général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *