Visite de courtoisie et de soutien du coordinateur géneral CODITOGO à Mme Anne Eza

Dans son témoignage samedi dernier à Agora Senghor lors du Forum citoyen national, Madame Anne Eza, épouse de Joseph Eza ( l’un des membres du mouvement Nubuéké injustement incarcéré), a invité tous les Togolais épris de justice et de liberté à s’engager véritablement dans la lutte.

« Qu’est-ce que nous faisons pour que vraiment le Togo change demain ? Moi aujourd’hui, je me retrouve toute seule, je ne refuse pas, je l’accepte. Mais au même moment, cette situation de mon mari me permet de voir les choses autrement. Et je me dis que ce cela peut arriver à tout le monde. Mon mari est aujourd’hui accusé de criminel. Mais il n’est pas criminel. Mon mari est un mari trop tendre pour moi. C’est un mari trop affectueux pour moi. Et c’est quelqu’un qui me manque vraiment. Pourquoi cette injustice dans ce pays ? Même s’il y a cette injustice, si nous ne nous engageons pas, si nous ne disons rien, c’est que là nous applaudissons la dictature. Donc je vous supplie de vous engager pour que la situation change », a-t-elle déclaré

Icilomé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *