A quoi (à qui) sont destinés les importants flux financiers vers le Togo?

Le Togo a reçu 217 milliards fcfa d’aide au développement en 2017

Le Togo a obtenu en 2017 un total de 217 milliards de FCFA d’aide publique au développement, selon Christophe Akpoto Komlagan, directeur de la coopération bilatérale au ministère de la Planification du développement. Dans le même temps, le pays continue de s’endetter à hauteur de plusieurs centaines de milliards sur le marché régional et international. Le plus étrange est que le niveau d’endettement est également en train de battre des record, avec un pays qui n’arrive même pas à faire face à ses dépense énergétiques (lire).

Cité par un document remis à la presse en marge d’un atelier de validation du rapport sur l’Aide publique au développement tenu récemment à Lomé, M. Komlagan précise que l’aide publique au Togo a ainsi connu une baisse par rapport à 2016. L’appui est constitué d’environ 77% des aides globales et environ 23% de prêts.

La population et la société civile se demandent à quoi ont servi ces ressources dans l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Fidèle à des habitudes héritées du parti unique, le gouvernement ne rend compte de ses dépense à aucune structure dans le pays. Certaines mauvaises langues parlent de détournements importants vers des banques et comptes privés à l’extérieur du pays.

Pendant ce temps, les transferts de fonds de la diaspora togolaise vers son pays d’origine ont atteint 423,25 millions de dollars en 2017, faisant du Togo le septième pays d’Afrique subsaharienne ayant bénéficié le plus de sa diaspora.

Mais cette diaspora n’est toujours pas associée aux décisions importantes ni même au choix des dirigeants; elle n’a tout simplement pas le droit de vote, une aberration que le régime RPT/UNIR n’entend pas corriger de si tôt; il associe démagogiquement cette revendication à une tentative de déstabilisation de son pouvoir hérité.

 

avec APA-Lomé (Togo)

juillet 11, 2018 à 17:17 338
NML/te/APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *