Communiqué: clarification du président Condé et sommet CEMAC-CEDEAO

CODITOGO REMERCIE LE PRESIDENT CONDE POUR SA CLARIFICATION
ET S’INTERROGE SUR LA RENCONTRE CEEAC-CEDEAO
A LA VEILLE DU PROCHAIN SOMMET DE LA CEDEAO A LOME

CODITOGO se félicite de la mise au point faite sur les antennes de France 24 par SE M.   Alpha Condé, médiateur de la CEDEAO dans la crise togolaise. Celle-ci a le mérite de clarifier le communiqué du 27 juin dernier, et de tordre le cou aux extrapolations tendancieuses des propagandistes du RPT-Unir. CODITOGO lui en sait donc gré.

A ceux qui, ignorant le contexte togolais, s’étonneraient que le courant démocratique représenté par la C14, les OSC et la Diaspora, s’oppose aux élections, il conviendra de signaler que les élections, telles que l’entendent les agents de la dictature, n’ont rien à voir avec la conception que l’on en a dans une démocratie.

Vues du côté de la dictature, les élections obéissent à un sempiternel schéma précis : élections-contestation-répression-dialogue.

C’est la raison pour laquelle CODITOGO préconise la libération des détenus politiques, la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles pilotées par un gouvernement de transition, afin d’asseoir les conditions d’une élection crédible, transparente et acceptée par tous au Togo.

Par ailleurs, une interrogation nouvelle se fait jour. A s’en tenir à la dernière sortie de Faure Gnassingbé, après son entrevue le week-end dernier avec le président Buhari, la CEEAC (organisation sous-régionale des pays d’Afrique centrale) serait conviée la veille d’un sommet aussi important de la CEDEAO à Lomé et dont l’ordre du jour comporte la recherche de solutions à la crise togolaise. Cet embrouillamini de sommet impromptu conjoint CEMAC-CEDEAO est une première et pose débat ! Chemin faisant, le prochain sommet de la CEDEAO pourrait-il aussi se muer subrepticement en une rencontre de l’Union Africaine (UA) ? Il y a lieu de s’interroger.

Chers compatriotes, nous devons à présent parachever le travail par une mobilisation convergente de toutes nos forces. S’agissant de la Diaspora, il lui appartient de rassembler toutes ses forces pour peser de tout son poids dans les décisions relatives à l’avenir de notre pays.

Voilà pourquoi, nous lançons un appel à toutes les associations et tous les individus de la Diaspora qui ne l’ont pas encore fait, à rejoindre CODITOGO dans un élan patriotique pour concourir à la libération du Togo du joug de la dictature et offrir une alternative crédible à l’ensemble de nos concitoyens afin de faire de la terre de nos aïeux, l’or de l’Humanité.

CODITOGO, c’est un espace ouvert de représentation et d’expression de toutes les associations togolaises de la Diaspora qui conjuguent leurs énergies pour qu’advienne enfin un Togo libre et démocratique. A chacun(e) et à tous de se l’approprier !

Fait à Paris, le 03 juillet 2018

Pour CODITOGO,

Le Coordonnateur Général

Pierre Ekué Gamessou Kpodar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *