Un dialogue pour tenter de sauver le pays

Le dialogue qui est annoncé au TOGO entre les forces de l’opposition et le gouvernement Togolais n’est pas fait pour se parler uniquement. Son ambition devrait être plus forte encore : SAUVER LE TOGO.

Pourquoi faut-il sauver le Togo aujourd’hui alors que ce pays a tant d’atouts et dispose d’hommes et de femmes de qualité ?

  • Il faut sauver le TOGO parce que ce pays , tant aimé par ses enfants du monde est entré dans une spirale négative et de dégringolade qui a atomisé ses forces, fragmenté son énergie et divisé ses enfants.
  • Il faut  sauver le TOGO parce que ses gouvernants successifs ont perdu la boussole de ce pays  qui devra leur permettre de  lui tracer un meilleur avenir.
  • Il faut sauver le TOGO parce que ses meilleurs enfants préfèrent se réfugier à l’extérieur du pays pour s’épanouir.
  • Il faut Sauver le TOGO parce que la crise socio  politique qui est à son paroxysme depuis le mois d’août 2017 est la conséquence  de tant d’années de ratées et de mauvaise gouvernance.

Ce pays hier tant envié a perdu son souffle et son éclat meurtri par toutes ces années d’incohérences et d’errances.

  • Il faut sauver le TOGO parce que c’est l’occasion inespérée de contribuer à la renaissance de ce pays  en lui permettant de rejoindre le rang de la plupart des pays du monde, un pays qui va se confirmer une règle fondamentale digne de ce nom, une citoyenneté reconnue pour ses enfants  de sa diaspora et un projet d’avenir.
  • Il faut sauver le TOGO parce que nous n’avons plus le choix d’ergoter et de deviser sur sa situation bloquée qui est devenue  inacceptable pour le plus grand nombre de Togolais et d’amis du TOGO
  • Il faut sauver le TOGO parce que ce pays est devenu une menace de la paix civile  et la stabilité dans la sous région.
  • Il faut sauver le TOGO parce que sa diaspora n’acceptera plus jamais  ceux ou celles qui veulent détruire la terre de mes aïeux
  • IL faut enfin sauver le TOGO parce que ce pays, remis sur les rails, pourra tenir ses promesses sur tous les plans et contribuer largement à la marche du monde.

Un cri de Creppy Ayité,

Porte-parole de Coditogo,
s’exprimant ici à titre personnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *