Mettons la main à la poche…

METTONS LA MAIN À LA POCHE, AUTANT QUE NOUS RESTONS FERMES DANS NOS ENGAGEMENTS POUR LE TOGO

Les luttes politiques au Togo ont pris une nouvelle dimension. Depuis les mois de juillet et août, plus résolument encore depuis le 19 août 2017, les Togolais des villes et des campagnes, les Togolais de la diaspora en Afrique et dans le monde ont répondu à l’appel des partis politiques et des organisations de la société civile au Togo pour les libertés fondamentales, le retour à de la constitution de 1992, l’alternance démocratique et le vote de la diaspora. Ce n’est plus une fronde éphémère dont le clan attend impatiemment que le soufflet en tombe.

NOUS SOMMES DES TOGOLAIS  DEBOUT ET POUR TOUJOURS !!!!

Seules les luttes nous libéreront de la dictature archaïque, violente et vieille de plus de 50ans. Nous ne pouvons plus attendre que la libération traîne en longueur, ni qu’elle nous tombe du ciel, ni qu’elle reste de la seule responsabilité des leaders et partis politiques.

Les mobilisations des Togolais ont atteint la vitesse de croisière et point de retour en arrière. « ..quand on a dit la vérité une fois, on ne peut plus la taire ». ? Nos combats, les combats des patriotes togolais, Femmes et Hommes, sont des combats dignes et nécessaires portés par le courage et la détermination sans faille de tout une peuple debout, sont devenus en l’espace de 4 mois une action collective populaire qui doit aboutir. En effet pour ne pas subir de nouveau des « années de baise des Gnassingbé », la lutte doit s’amplifier.

Les efforts et actions à porter sont multiples et rien ne doit être négligé. C’est tous les jours que la mobilisation doit faire aboutir des objectifs nombreux, tous aussi prioritaires les uns que les autres.

Au jour le jour, les organisateurs de la mobilisation doivent financer :

  • Des campagnes de presse sur des supports dispendieux, divers et indispensables
  • Equiper et subvenir à divers besoins de travail de secrétariat lourd et coûteux (équipement, électricité, salle de travail ; diverses logistiques etc.
  • Se déplacer et bien souvent à l’étranger
  • Mettre en place de lourdes logistiques pour les mobilisations à Lomé et partout ailleurs dans le pays
  • Des actions dans les quartiers : visites aux familles éplorées, aux victimes, assurer des soins et des suivis psychologiques auprès des personnes et familles traumatisées
  • Des personnes-ressources pour des actions judiciaires en cours devant des tribunaux togolais
  • Protéger des hommes et des femmes d‘action exposés à de grands risques d’insécurité et de vulnérabilité en permanence
  • Des actions de lobbying auprès des états et des chancelleries qui sont disposés à nous juger sur pièce.

IL S’AGIT ENFIN DU SOULEVEMENT DES TOGOLAIS, DE TOUS LES TOGOLAIS COMME JAMAIS LE PAYS N’EN A CONNU. IL S’AGIT D’ASSUMER TOUS, CHACUN A HAUTEUR DE SES MOYENS NOTAMMENT FINANCIERS, CET « EFFORT DE GUERRE » QUI EST BIEN LE  NÔTRE. TOGOLAISES, TOGOLAIS, VOUS AUREZ TOUS COMPRIS : « IL N’Y A QUE NOUS QUI POUVONS FAIRE QUELQUE CHOSE POUR NOUS ! » MAINTENANT, FINANCEZ L’EFFORT DE MOBILISQATION NATIONALE

  • POUR DETRUIRE LA DICTATURE CINQUANTENAIRE,
  • POUR LE VOTE DE LA DIASPORA POLITIQUE MOBILISEE &
  • POUR L’ALTERNANCE DEMOCRATIQUE AU TOGO!

Dr Emmanuel Bocco pour la Diaspora

» www.gofundme.com/codi-togo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *