Togo: Répression des manifestants

Le pouvoir tablait sur une démobilisation des manifestants qui réclament le retour à la Constitution de 1992 et le départ de Faure Gnassingbé. Mais à chaque appel des 14 partis de la coalition de l’opposition, les Togolais sortent massivement dans les rues pour crier leur exaspération à l’égard d’un régime qui s’arc-boute sur sa position de ne pas entrer dans l’ère des mutations au sommet de l’Etat dans la sous-région.