Les Togolais de Toulouse manifestent dans le calme

La diaspora togolaise vivant à Toulouse a manifesté le samedi 2 septembre pour attirer l’attention sur les événements qui secouent le Togo depuis quelques jours. La rue demande le départ du président Faure Gnassingbé, dont la famille est au pouvoir depuis 1963, après le coup d’Etat qui avait coûté la vie à Sylvanus Olympio.

Aussi, après s’être rassemblé au monument aux morts en début d’après-midi, le cortège est arrivé sur la place du Capitole.

“La présidence de la République légitime et démocratique de Sylvanus Olympio n’a été hélas que de courte durée”, a déploré l’avocat au barreau de Toulouse, Arnaud Agba. Il s’agissait du tout premier coup d’état avec effusion de sang en terre africaine. Cet acte, abject de par sa nature, a ouvert la valse des coups d’état en Afrique. Depuis, le Togo est dirigé par une même famille Gnassingbé, avec tout d’abord le père, Gnassingbé Eyadema, qui a régné sans partage pendant 38 ans, suivi de son fils.

“Aujourd’hui, les filles et fils du Togo sont plus que jamais épris de liberté, mais sont toujours contraints à l’exil”.

Publié le 03/09/2017 à 03:52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *