Thomas Koumou, sur la privatisation des banques publiques Togo : « C’est suicidaire ! »

C’est acté. Le Togo devient un Etat atypique de la sous-région orphelin de ses banques publiques. Et c’est un coup dur pour la croissance économique. Après la BTD et la BIA-Togo, Faure Gnassingbé et son gouvernement, lors du Conseil des ministres du 03 octobre dernier, ont décidé de se désengager de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) et de l’Union Togolaise de Banque (UTB).